Aux pieds du Maître - Krishnamurti : la joie

Publié le par Maât-Saâhem



4. Bonne Humeur.


Tu dois supporter ton Karma avec bonne humeur, quel qu'il puisse être, le considérant comme un honneur que la souffrance te sois impartie, car cela démontre que les Seigneurs du Karma pensent que tu mérites d'être aidé. Quelque dur qu'il soit, soit reconnaissant qu'il ne le soit pas davantage. Souviens-toi que tu es de peu d'utilité pour le Maître jusqu'à ce que ton mauvais karma soit épuisé et que tu sois libre. En t'offrant à Lui, tu as demandé que ton karma soit accéléré, et qu'ainsi tu épuises maintenant en une ou deux vies ce qui autrement aurait été répartie sur une centaine. Mais, afin d'en tirer le maximum, tu dois le supporter de bon coeur, avec joie.

Encore un autre point. Tu dois perdre tout sentiment de possession. Le karma peut t'enlever ce que tu aimes le plus - même les personnes qui te sont les plus chères. Même alors, tu dois garder ta bonne humeur, prêt à te séparer de tout. Souvent le Maître a besoin de déverser Sa force sur d'autres par l'intermédiaire de Son serviteur; Il ne peut le faire si le serviteur se laisser aller à la dépression. Ainsi la bonne humeur est de règle.



"Aux pieds du Maître" - J. Krishnamurti

Publié dans Instruction

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article