Dénouer les tensions

Publié le par Maât-Saâhem


Amuse-toi à comparer le film de la vie moderne à celui d'une existence plus naturelle -ou mieux : à celle d'un animal séduisant, un chat par exemple, ou un dauphin... L'une des différences qui te sauterait immédiatement aux yeux concerne la qualité du mouvement. La vie moderne nous presse dans des moules qui découpent, hachent, atomisent nos gestes et donc nos intentions et, à la longue, notre être intérieur, dans une succession (peu esthétique) de scansions, de coupures et de tensions.

A l'inverse, un animal, langoureusement plongé dans sa présence au monde, vit toute sa vie dans une continuité chorégraphique qui le rend beau et donc plus efficace.

Quand le Jeu du Tao te propose d'orienter toutes tes pensées sur ta quête, ce n'est pas qu'il te conseille de devenir un obsessionnel : il t'invite simplement à dénouer tes tensions et à faire de ta quête (entre autres) une chorégraphie.

Un conseil ? Fais l'exercice de te mouvoir lentement, en pleine conscience de chaque instant, et de manière arrondie, continue, aquatique, comme si ta vie entière constituait un ballet. Du coup, tout change : le but de ta quête demeure certes ce qu'il te faut atteindre, mais le chemin qui y mène s'avère aussi important -et plaisant ! - que l'accomplissement lui-même, ou l'idée que tu t'en fais.




Livre des sagesses :

Nos pensées créent le monde  /  Evolution personnelle  /  Marouf le cordonnierLes 5 conditions amoureuses du bonheur  /  Paresseux dans l'effort  /  Dénouer les tensions



Retour Question 26          Voir Question 28



Extraits du livre des questions "le jeu du Tao"
*************************************************************************
Pour participer au Jeu du Tao, veuillez lire d'abord les modalités : introduction, instructions, règles de base.

Publié dans Jeu du Tao

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Danielle 18/03/2008 21:24

Bonjour ! un ptit coucou ! bonne soirée ! bisous !