Critères de réussite

Publié le par Maât-Saâhem



Ton problème tient-il à une question de temps ? d'argent ? de confiance en toi ?

Résoudre le manque de temps

De deux choses l'une : soit tu as du temps, soit tu n'en as pas. Dans le premier cas, tu jouis d'une précieuse disponibilité... que tu ne veux surtout pas perdre ! Plus ou moins consciemment, tu as l'impression que la réalisation de ta quête t'obligerait à planifier ton temps, à le canaliser, et à laisser ainsi évaporer ton délicieux plaisir de vivre. Eh bien, les vieux sages qui s'expriment par ma bouche ne sont pas d'accord. Réveille-toi ! Ta plus grande liberté sera justement de réaliser ta quête ! Personne ne t'empêchera de continuer ensuite à lézarder au soleil. Mais pour l'instant, au diable les tergiversations : c'est ton désir essentiel qui doit te guider ! Pour t'aider, essaye donc le jeu du vieil homme épanoui : ça consiste à t'imaginer sous les traits de la très vieille personne que tu serais si tu avais réussi ta quête !

Mais peut-être te trouves-tu dans le cas opposé (avec l'écrasante majorité de tes contemporains d'ailleurs): tu n'as pas une seconde à toi, tu es pressuré de partout, ton temps est calculé, ficelé, ton agenda de ministre ne te laisse aucune fenêtre de liberté. Mettre en oeuvre ta quête est donc impossible. Métro et boulot t'entraînent dans leur course effrénée vers... le dodo. Là, je dois dire que je suis profondément désolé : ce jeu ne peut pas t'aider -à moins que... à moins que tu ne commences par t'offrir (régulièrement) une petite pause, un temps pour toi, rien que pour ton plaisir. Le temps pour ta quête viendra ensuite.

Mais il se peut aussi que le problème vienne d'ailleurs. Ferais-tu partie de ceux qui veulent tout et tout de suite ? Tu es donc d'accord sur le principe de la quête, mais celle-ci ne peut supporter aucun délai. Au premier obstacle sérieux, voilà déjà ta quête jetée à la poubelle, par colère ou frustration. Une solution ? Construire un plan d'action avec des mini-quêtes, que tu pourras réaliser sans tarder, et par ailleurs te demander si l'inventeur du mot patience n'avait pas quelque chose d'intéressant à dire.

Résoudre le manque d'argent

Financièrement, tu es coincé, ton rêve de finir tes jours à Rio part en fumée. Ce n'est tout simplement pas possible et tes chances de gagner au Loto sont microbiennes. Mais tout n'est pas perdu si tu pousses un peu plus loin ta réflexion. La vraie question est : en fait, qu'est-ce que cette quête pourrait t'apporter ?
- Passer ma vie à Rio ? Ben, c'est clair, cela peut m'apporter : du soleil, faire la fête tous les soirs et parler brésilien...
- Ok, mais désolé, cela ne suffit pas. Poussons plus loin : qu'est-ce que t'apportera le soleil ?
- Oh c'est clair : la chaleur, le bronzage et... l'énergie.
- Et que t'apportera la fête ?
- J'adore danser la samba ! Rien ne me décontracte autant.
- Et le fait de parler brésilien ?
- Eh bien... des relations conviviales, évidemment !

Si je comprends bien, énergie, décontraction et relations conviviales sont tes vrais critères de réussite, ceux à partir desquels tu as toute possibilité d'identifier une nouvelle quête qui collera, elle, à ton budget. 
Pour notre exemple, cela pourrait donner : organiser des soirées sud-américaines en été, ou bien faire un stage de samba et farniente à Marseille pendant une semaine, ou encore t'inscrire au cours de capoeira  de ton voisin brésilien, etc. Si aucune de ces autres pistes ne te satisfait, c'est sans doute qu'il te manque encore un critère important. C'est autre chose que tu cherches, en réalité. Tu peux donc, à partir de ton rêve, identifier une nouvelle quête concrète et cohérente avec tes vrais critères. Mais bien sûr, auparavant, demande-toi si ce problème d'argent ne cache pa d'autres obstacles mystérieux liés à toi-même ou à ton entourage.

Résoudre le manque de confiance

Ta quête te paraît énorme, monstrueusement inaccessible, terriblement lointaine. "Mais je suis fou, je n'y arriverai jamais !" 
Qu'est-ce qui t'empêche de la découper soigneusement en mini-quêtes qui vont te permettre d'avancer concrètement sur des objectifs réalistes pour toi ? Ainsi, le sommet tibétain haut de 8 000 mètres, impossible à gravir, peut devenir une succession de grimpettes en elles-mêmes pas plus difficiles que l'ascension d'un petit sommet de chez nous. Essaie donc de transformer de cette façon chacune de tes difficultés en une mini-quête. 
Par exemple, si ta quête est de réaliser un documentaire sur les vaches sacrées en Inde et que tu ne sais pas tenir une caméra, que tu n'as aucune idée de la façon dont on réalise un documentaire, et que tu n'as de toute façon pas le temps d'aller en Inde pour l'instant, il n'est pas étonnant que tu naies pas confiance en toi. Par contre, rien ne t'interdirait de te lancer dans des mini-quêtes telles que :
- T'inscrire au club vidéo du quartier pendant trois mois pour apprendre à manier une caméra.
- Te documenter tous les samedis matins sur le thème des vaches sacrées en Inde.
- Trouver une activité pour développer la confiance en soi (théâtre, danse, chant, développement personnel, etc.) et la pratiquer une fois par semaine.
- Planifier ton voyage en Inde en te laissant le temps nécessaire pour le préparer.

Tes mini-quêtes, une fois identifiées, peuvent s'agencer en un véritable plan d'action. Ton agenda sera ton meilleur compagnon dans cette étape. Alors à tes marques, prêt, découpe !



Livre des sagesses :       

Souffrance inévitable   /  Mise en cohérence cortico-cardiaque  /  Ecologie de ta quête   /  Stress paralysant   /  Critères de réussite

Retour Question 22           Voir Question 23 



Extraits du livre des questions "le jeu du Tao"
*************************************************************************
Pour participer au Jeu du Tao, veuillez lire d'abord les modalités : introduction, instructions, règles de base.

Publié dans Jeu du Tao

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article